Un paiement via reconnaissance faciale dans le « Labstore » de Carrefour

 Dans la une, nouvelle économie

Il y a de ça deux ans environ, nous vous parlions de la possibilité qu’un paiement par reconnaissance faciale1 passe de fiction à réalité. À l’époque testé dans un store KFC en Chine, c’est bien en France que l’on va pouvoir retrouver ce système de reconnaissance biométrique par le visage.

L’éternel objectif du retail: l’optimisation de l’encaissement

C’est en effet à Massy, à son siège, que Carrefour2 a lancé son peit store « Flash » d’une cinquantaine de mètres carrés. Soyons clairs: énormément d’éléments font référence au premier exemple de magasin sans caisse que fût Amazon Go3. Le principe ici est quasiment identique: de nombreux capteurs sont placés autour du point de vente afin d’analyser les comportements des utilisateurs dans les rayons et surtout d’identifier en amont quel produit ils ont choisis dans le but d’éviter un scan supplémentaire de ce dernier. Tout est fait pour que le client réalise son parcours d’achat sans frictions. La différence entre les deux concepts se trouve au niveau du paiement: il faudra quand même passer l’étape de la validation du paiement par reconnaissance faciale pour finaliser son achat dans le Labstore, ce qui n’est pas nécessaire dans les stores Amazon Go.

L’expérimentation de cette installation est pour l’instant réservée aux salariés de Carrefour, avant on l’imagine d’être ouverte au public. Le but n’est pas de vous permettre d’effectuer de grosses courses, mais plus de faire des achats d’appoint. Il peut être frustrant de faire la queue pendant 15 minutes seulement pour un ou deux produits. Flash rentre donc dans les différents moyens mis en place pour désengorger les files d’attente comme par exemple les caisses -10 articles ou encore les caisses automatiques.

Le principe de reconnaissance faciale en intéressera certains et en effraiera surement d’autres, mais cette installation reste dans la lignée de ce que semble devenir le paiement: plus rapide, plus confortable et utilisant la biométrie comme nouvelle manière de sécuriser nos paiements.

1Synalcom: « Reconnaissance faciale et paiement »
2Carrefour: « Site Officiel »
3Amazon: « Magasins sans caisse Amazon Go »
© Crédit photo, vidéo et sources: Giphy/ Market-Fo / Alipay
Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.