Marre de taper votre code? Place à la reconnaissance faciale!

Toujours plus de moyens de paiement

Et oui, nous assistons peut être progressivement à la fin des méthodes de paiement telles que nous les connaissons depuis longtemps. L’utilisation du chèque diminuant petit à petit en France malgré un affect particulier comparé aux autres pays européens (les français signent 70% des chèques émis en Europe)1 et la carte bancaire étant le moyen le plus utilisé par les Français en terme de moyens de paiement, les innovations fusent afin de rendre le mode de paiement encore plus attractif et simplifié.

L’une des dernières en date est mise en place par le monstre de l’Internet chinois Alibaba via sa branche Ant Financial, et consiste en la reconnaissance du visage du client par le Terminal de Paiement Électronique (TPE), permettant donc au client d’effectuer un paiement sans taper son code. Préparez votre plus beau sourire! La petite caméra intégrée au terminal vous identifiera et acceptera le paiement, si vous êtes bien le titulaire de la carte bien sur.

La Chine comme vaste terrain de test

Même si ce principe n’a pas encore été testé en pratique en Europe, les chinois eux ont déjà pu expérimenter cette technologie, notamment via le géant du poulet KFC.
Ayant déjà mis au point un système de recommandation de menu en fonction de la personne “scannée” en 2016, KFC accélère donc en 2017 en proposant depuis quelques mois le paiement par reconnaissance faciale dans un de ces restaurants à Hangzhou:

Le gouvernement chinois a même déjà transmis des bases de données comprenant les photos d’identité des citoyens chinois aux spécialistes de la question, allant donc dans le sens de cette nouvelle pratique.

On devrait progressivement entendre parler de cette technologie en Europe notamment par le biais d’Ingenico qui lors du dernier salon Visa Futures, centré sur les innovations en matière de paiements, a présenté un TPE doté de cette technologie.

On pourrait se demander comment le paiement sans contact, en grande forme ces derniers temps, réagira à l’apparition de la reconnaissance faciale.

1LaTribune : « Le chèque a encore des années d’existence devant lui » (Banque de France)
© Crédit photo : Alypay

 

Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.