« Pay As You Go »: comment proposer des moyens de paiement aux plus démunis

 Dans innovations monétiques, nouvelle économie

Sans rentrer dans un débat de fond sur le sujet, le fait qu’un grand nombre de personnes dans le monde n’ai pas accès à des services élémentaires tels que l’eau potable ou l’électricité est bien réel. C’est également le cas pour les services financiers avec près de 1.7 milliards d’adultes dans le monde qui n’ont pas accès aux services bancaires.

Afin d’apporter une solution partielle à ces problèmes, Mastercard1 et M-Kopa2 se sont associés dans le but de pouvoir proposer des alternatives aux populations démunies, dans notre cas celles de l’Ouganda.

Un paiement facilitant l’accès à la technologie

Plus précisément, le but est rendre l’électricité accessible même dans les zones les plus éloignées et reculées. Pour se faire, l’objectif serait de fournir à la population en besoin un accès simplifié et abordable aux panneaux solaires. Ces panneaux ont un prix d’achat élevé et il est dur pour les populations concernées de s’en procurer: c’est là qu’intervient M-Kopa et le principe du “Pay as You Go”.

Pour faire simple, au lieu de devoir payer la somme totale des panneaux solaires d’un coup, les clients auront la possibilité de la payer sur une certaine période de temps. On ne parle pas d’abonnement ou de forfait ici, mais plus de “crédits” à acheter. L’utilisateur de la solution se procurera le nombre de crédits qu’il souhaite et aura accès à l’électricité en quantité proportionnelle aux crédits dépensés. Le but est d’apporter une véritable flexibilité dans le paiement de ce genre de solutions coûteuses, afin de permettre à des familles d’en bénéficier elles aussi.

Avec l’un des taux d’électrification les plus faible du monde de seulement 19% en 2017 d’après l’Agence américaine pour le développement international3, l’impact peut s’avérer conséquent pour l’Ouganda.

Et pour effectuer leur paiement, les utilisateurs doivent d’abord scanner le QR code présent sur l’appareil en question. Leur code de sécurité leur sera demandé, après quoi ils pourront indiquer la somme du montant qu’ils souhaitent dépenser.

D’autres applications possibles

L’exemple que nous avons pris précédemment se concentre sur la fourniture de panneaux solaires produisant de l’électricité, mais le principe de “Pay as you go” est applicable pour de nombreuses autres ressources. Des entreprises comme M-Kopa réfléchissent à des solutions pour rendre l’accès aux services sociaux plus accessible.

  • Accès à l’eau potable: Africa Water Enterprises4 a développé un système de PAYG (Payment As You Go) pour subvenir partiellement aux besoins en eau potable des populations gambiennes. Près de 844 millions de personnes5 dans le monde n’ont pas accès à une source d’eau potable, la solution a donc de quoi convaincre certaines d’entre elles.

  • Agriculture: à l’instar des panneaux solaires, se procurer du matériel agricole est très coûteux. Hello Tractor6 a donc pensé à un système similaire permettant aux agriculteurs déjà établis de “louer” leurs tracteurs à d’autres agriculteurs en besoin. Plus tard, le but pour Hello Tractor sera de pouvoir donner la possibilité à un agriculteur de payer une petite somme d’argent au début pour son tracteur et de lui proposer une manière flexible de le rembourser sur le temps.

  • Cuisinières et gaz: PayGo Energy7 est une entreprise kényane ayant pour objectif de fournir une alternative plus saine au charbon et kérosène encore utilisé par de nombreuses personnes pour cuisiner, notamment les plus démunies. L’entreprise propose également un système de PAYG permettant de se procurer une bouteille de “Gaz Pétrole Liquéfié (GPL)” à un prix bas en payant au cours du temps leurs “recharges”.

Ces exemples ne constituent qu’une partie des efforts mis en place pour rendre l’accès à tous ces services plus facile et abordable pour les populations reculées et en besoin. D’autres domaines comme l’éducation, les assurances et l’hygiène ont également vu ce type de solutions apparaître progressivement.

En plus de donner un accès facilité à des ressources importantes voire vitales pour certaines, ces systèmes de “Pay As You Go” permettent de plus l’inclusion financière de ces personnes utilisant les PAYG. Comme dit précédemment, plus de 1.7milliards de personnes ne sont pas bancarisées dans le monde. Le fait pour elles d’utiliser ces solutions leur permet de pallier au manque de services financiers dans leurs zones géographiques et de pouvoir se procurer de l’équipement qui semblait jusque là impossible à acquérir.

1Mastercard: « Site officiel »
2M-Kopa: « Site officiel »
3USAID: « Taux d’électrification dans les pays africains »
4Africa Water Enterprises: « Site officiel »
5Mastercard: « Pay as you go and Internet of Things »
6Hello Tractor: « Site officiel »
7PayGoEnergy: « Site officiel »
© Crédit photo, vidéo et sources: Mastercard/M-Kopa/PayGoEnergy/Hello Tractor/African Water Enterprises
Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.