La percée du paiement sans contact en France

La démocratisation du sans contact en France se confirme

D’abord plutôt méfiants et inquiets, les français commencent à accepter et utiliser de plus en plus le paiement sans contact d’après le communiqué du Groupement Cartes Bancaires1.

En effet, depuis le début de l’année 2017, le milliard de transactions vient d’être atteint contre seulement 600 millions de transactions en 2016. 126 millions rien que pour le mois d’octobre 2017. On est donc pour l’année 2017 sur une moyenne de 36 paiements sans contact toutes les secondes!

Les commerces suivent la tendance: 613 000 sont équipés de terminaux de paiement sans contact, soit 41% du parc CB1.

Ce chiffre reste néanmoins loin des statistiques de nos voisins britaniques2 qui ont enregistré un nombre considérable de 469 millions de transactions sans contact uniquement pour le mois de juin 2017. L’avenir du paiement sans contact en France semble donc prometteur au vu de ces statistiques.

On constate une évolution significative de la part des français dans leur approche de cette nouvelle méthode de paiement, perçue auparavant comme une technologie peu sécurisée. À tel point que près de 40% des petits paiements de moins de 20 euros sont aujourd’hui effectués en paiement sans contact.

Toujours d’après le Groupement Cartes Bancaires, quasiment 45 millions de cartes bancaires équipées de la technologie sans contact circuleraient en France, soit près de 70% du parc total1.

La facilité et la rapidité du paiement sans contact auront donc convaincu les consommateurs l’ayant adopté. Les commerçants équipés de terminaux de paiement électroniques incluant cette technologie sans contact ou NFC (Near Field Communication) fleurissent chaque jour.

Où s’utilise le plus le paiement sans contact?

S’équiper d’un lecteur de carte bancaire ayant l’option sans contact devient la norme, et les lecteurs n’ayant pas cette option deviendront bientôt obsolètes3.

Cet essor se manifeste très fortement dans les secteurs de la grande distribution, de la boulangerie et de la restauration rapide.
Dans ces secteurs où un nombre important de transactions d’un petit montant sont effectuées chaque jour, l’utilisation du paiement sans contact y est parfaitement adaptée.

La limite de paiement sans contact ayant été augmentée de 20 à 30 euros depuis le premier octobre 2017 (pour un panier moyen aux alentours de 10 euros), on ne peut qu’affirmer que ce système de paiement verra encore son utilisation grandir.

Il faudra toutefois pour cette limite de 30 euros être équipé d’une carte datant d’après la modification, processus qui se fera naturellement avec le renouvellement progressif des cartes bancaires dont la date d’expiration est atteinte.

 

1Communiqué de presse du Groupement Cartes Bancaires en date du 16 Novembre 2017 à consulter ici.
2Statistiques du Ministère des Finances Britanniques disponible ici.
3Comme la gamme de terminal de paiement INGENICO EFT Série.
© Licence Getty Images & Giphy

Marketing & Communications
+331 78 94 59 90
LinkedIn

Issu d’une formation axée sur le commerce international et le marketing.
Grand passionné d’informatique et du digital, ces domaines m’accompagnent quotidiennement depuis mon plus jeune âge. Grande aisance avec l’anglais due notamment aux expériences internationales que j’eus la chance de faire.

Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.