Le paiement par smartphone, pour ou contre ?

 Dans actualites, la une

De nos jours, lorsque les consommateurs doivent effectuer une transaction, une multitude de possibilités s’offre à eux. Payer en liquidité, chèque ou bien carte bleue ? Avec ou sans contact ? Face à toutes ces options, les consommateurs se tournent souvent vers le moyen de paiement qu’ils connaissent le mieux et l’habitude rentre très souvent en jeux.

Deviendra t-il l’un des moyens de paiement les plus utilisés ?

Depuis quelques années, des applications dédiées permettent aux consommateurs d’effectuer leurs transactions avec un simple smartphone. Néanmoins, ce moyen de paiement est encore trop peu utilisé en France contrairement aux pays voisins qui bénéficient d’un taux d’adoption de 31% pour la Pologne, 29% pour la Suède et 21% pour l’Espagne. En effet, la France accumule son retard avec un taux qui s’élève à seulement 9%. D’après une étude menée par l’entreprise allemande Statista, seul un Français interrogé sur dix déclare utiliser un mode de paiement sur smartphone. Néanmoins, nous pouvons observer une évolution positive par rapport à 2019, car moins de 1% des transactions NFC étaient réalisés avec un smartphone.

Comme le sans contact à ses débuts, le paiement par smartphone reste encore un moyen de paiement délaissé, mais il connaîtra peut-être un jour l’évolution fulgurante du paiement sans contact qui est devenue l’un des moyens de paiement les plus utilisé en quelque temps seulement. En effet, en 2020, 47% des 8 milliards d’euros de paiements réalisés par carte bancaire ont été effectués en sans contact, selon le monde.

Un moyen de paiement encouragé par les banques

Pourtant, de nombreuses banques proposent à leurs clients des offres afin d’encourager le paiement via leur smartphone. C’est le cas de la Banque Postale, de la BNP Parisbas ou encore de la Société Générale qui ont choisi de développer leur propre application. D’autres banques, plus conventionnels quant à elles ont fait le choix de proposer ce service par le biais de portefeuille électronique déjà existant.

On estime selon l’étude de l’un des plus grands portails mondiaux de statistiques Statista, que 41% des utilisateurs réguliers du paiement par smartphone ont déjà effectuer une transaction via Apple Pay, 35% pour Google Pay et enfin 28% pour Paylib.

Pourquoi les Français sont-ils réticents ?

De manière général, les Français sont très souvent réticents face aux nouveautés en matière de paiement. La digitalisation des moyens de paiement peut parfois effrayer tout comme le sans contact à ses débuts. Néanmoins, la simplicité d’utilisation et le gain de temps du paiement sans contact sont parvenus à séduire les consommateurs. Selon le Monde, le sans contact a connu en un an une progression de 33 à 47%, le paiement par smartphone aura-t-il le même avenir ? 

Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.