La carte bancaire s’impose comme un geste barrière durant la pandémie du covid-19

 Dans actualites

Depuis le début de la crise sanitaire du covid-19, les consommateurs ont du adapter leur moyen de paiement afin de respecter au mieux les gestes barrières. En 2020, le paiement en liquide a peu à peu été délaissé pour le paiement par carte bancaire, selon le groupement des cartes bancaires, le paiement sans contact ainsi que la vente à distance sont en pleine croissance. Les données chiffrées s’appuient sur le baromètre CB/Kantar d’un échantillon de  1100 individus de 15 ans et plus.

La carte bancaire, le moyen de paiement phare depuis 2020

La pandémie a amené les consommateurs à être davantage vigilants, c’est pourquoi les méthodes de paiements ont dû être repensées. En 2020, le poids du paiement par carte bancaire était de 490 milliards d’euros pour 11,8 milliards de transactions CB. De plus en plus, les consommateurs privilégient la carte bancaire lorsqu’ils effectuent des achats du quotidien. Depuis le deconfinement, 86% des sondés déclarent désormais préférer le paiement par carte ou mobile à tout autre moyen de paiement puisqu’ils sont considérés comme des moyens de paiement fiables et sûrs.

Une progression constante du sans contact

La pandémie a poussé les consommateurs à utiliser davantage la fonctionnalité sans contact pour se protéger au mieux contre le virus. De plus, l’augmentation du plafond de 30 à 50 euros en paiement sans contact a permis aux consommateurs d’effectuer des plus gros achats, on enregistre 4.6 milliards de transactions CB en 2020.En effet, près de 60% des transactions CB inférieures à 50€ ont été réalisées en magasin en sans contact, ce qui signifie que plus de la moitié des paiements ont été effectuées avec les nouvelles technologies (carte ou mobile). A contrario, de nombreux consommateurs qui étaient autrefois réticents face à ces nouvelles technologies, sont de plus en plus à les adopter, 20% des sondés déclarent que c’est durant la crise sanitaire qu’ils ont pour la première fois utiliser le sans contact.

La vente à distance en forte croissance

Aujourd’hui la vente à distance représente 1.8 milliards de transactions CB en 2020 et est en forte croissance depuis 2020, soit une croissance annuelle de 12%. Les différents confinements ont poussé les français à se tourner vers d’autres plateformes pour effecteur des achats comme  le click and collect, le drive ou encore les achats sur internet. C’est pourquoi, les commerçants ont dû eux aussi trouver le moyen d’offrir une expérience d’achat de qualité à leur client peu importe le canal de distribution choisi. L’unification de ces canaux est ce que l’on appelle l’omnicanalité.

Un accompagnement dans la transformation

Face à tous ces bouleversements, le site « action commerce CB » a été lancé par France Num pour accompagner la transformation numérique des entreprise sur tout le territoire. Ce site permet aux commerçants, artisans, professions libérales et indépendants d’être accompagné dans la transition de leur modèle de distribution grâce à plus d’une centaine de solutions proposées par des banques et des entreprises.

Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.