La plage connectée de La Baule accepte les paiements sans contact

 Dans innovations monétiques, nouvelle économie

La plage de La Baule dans le Loire Atlantique est depuis quelques années gérée par le groupe Veolia1. Tout le long des 9 kilomètres la constituant, les commerces se sont petit à petit adaptés et harmonisés pour faciliter l’implémentation d’innovations ainsi que pour proposer aux visiteurs la meilleure expérience possible. Depuis le 22 juin 2019, on peut maintenant parler de plage connectée.

Une expérience plus fluide et confortable

Vous le savez maintenant, de plus en plus de solutions dans le monde du paiement se tournent vers le paiement sans contact. Sa facilité d’utilisation et le gain de temps qu’il permet incite naturellement les commerçants comme les consommateurs à l’adopter. C’est le cas de La Baule qui a donc lancé une opération de modernisation de sa fameuse plage il y a de ça quelques mois (Tous à la plage!2), initiée par Veolia.

On y retrouve:

  • Près de 10 000 bracelets connectés et waterproof, déployés par la fintech Payintech3 et servant d’outil référence pour les paiements sans contact sur la plage.
  • Environ 80 casiers connectés pour ranger des affaires, s’ouvrant via le fameux bracelet.
  • Playak4, un service de livraison “à la serviette” qui permet à l’utilisateur de commander un plat et de se le faire livrer directement sur la plage, après avoir réglé son achat sur l’application dédiée cette fois-ci (et non avec le bracelet).
  • Des restaurants qui ont investis pour être conforme au nouveau statut de plage connecté, dont certains proposent la paiement via le bracelet.

Concernant le bracelet, il est rechargeable en ligne via smartphone ou un ordinateur, ou bien directement aux endroits physiques dédiés sur place. Il agit en quelque sorte comme une carte prépayée. Pas de soucis en cas de perte, vous pourrez le bloquer via l’application en y indiquant le numéro de bracelet (pensez bien à vous en souvenir!).

Globalement, ce sont la quasi totalité des activités sur place comme la location d’une planche à voile qui seront payables via les bracelets, à condition bien sur qu’ils soient affiliés au programme.

C’est donc un vrai dispositif profond et complet qui a été mis en place, et pas simplement un service “gadget” sous utilisé. La plage de La Baule semble vouloir implémenter ces services cashless et les rendre habituels pour les vacanciers et locaux qui souhaitent s’y détendre.

Attention toutefois, cette hausse du niveau de service implique une légère augmentation des tarifs, qui resteront malgré tout accessible à la clientèle familiale de La Baule. On imagine que si la solution convainc, on pourrait retrouver des dispositifs similaires dans d’autres plages à l’avenir, certaines stations de ski5 proposant déjà ce genre de système.

1Veolia: « Site Officiel »
2Tous à la plage !: « L’application Swish »
3Payintech: « Site Officiel »
4Playak: « Site Officiel »
5Synalcom: « La Plagne et le paiement sans contact »
© Crédit photo, vidéo et sources: Geolia / La Baule / DR / En contact

Marketing & Communications
+336 43 63 33 96
LinkedIn

Issu d’une formation axée sur le commerce international et le marketing.
Grand passionné d’informatique et du digital, ces domaines m’accompagnent quotidiennement depuis mon plus jeune âge. Grande aisance avec l’anglais due notamment aux expériences internationales que j’eus la chance de faire.

Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.