La géolocalisation pour sécuriser vos paiements ?

Début 2015, VISA annonçait officiellement la sortie de son service “Mobile Location Confirmation”1, ayant pour objectif de recouper les positions du porteur de carte ainsi que celle du commerçant concerné. Cette technique de géolocalisation a été reprise en fin d’année 2017 par l’ U.S. Bank, qui propose à ses clients ce nouveau service.

Attention aux transactions loin de chez soi

Consciente des déplacements réguliers de ses clients, U.S. Bank veut donc utiliser les systèmes de géolocalisation afin d’améliorer ses services.

Les smartphones sont depuis le milieu des années 2000 quasiment tous équipés d’une puce GPS, puce permettant cette technologie de géolocalisation2. Et pourtant, son exploitation dans le domaine du paiement est presque nulle.

Cette solution trouve tout son intérêt lorsque l’utilisateur est en déplacement. Les porteurs de carte bancaire ont tous des habitudes relativement prévisibles en temps normal: faire ses courses dans le même supermarché tous les samedis, pour un montant souvent identique ou presque.

 

C’est donc dans le cas de déplacements que les utilisateurs rencontrent parfois des problèmes. Leur consommation devient alors imprévisible pour les établissements financiers qui, en regardant les historiques de transactions de leurs clients, s’apercevront, par exemple, que ce client a effectué un achat lundi à Paris, et un achat le lendemain à Moscou. Il est difficile dans ce cas pour ces établissements de savoir formellement si c’est bien le porteur de la carte qui a payé, ou si son identité bancaire a été dérobée.

Les conséquences en cas de doutes peuvent être assez lourdes pour le porteur de carte, le laissant à l’étranger sans qu’il puisse retirer de l’argent même s’il est bien le titulaire de la carte. La seule solution actuelle, en tant qu’utilisateur, est de prévenir votre banque en avance en détaillant les termes de votre voyage.

Objectifs principaux de cette fonctionnalité

L’un des objectifs de la géolocalisation des paiements est évidemment de reconnaître plus facilement les fraudeurs utilisant des numéros de cartes bancaires dérobés. Comme dit plus haut, les institutions financières pourront identifier beaucoup plus clairement les cas douteux en connaissant votre position au moment d’un paiement.

Mais l’objectif sous-jacent porte sur la réduction des refus de transactions. Les cas de refus injustifiés existent principalement lorsque le porteur effectue des transactions dans un endroit différent de son lieu habituel de consommation. Ces refus seront limités par la géolocalisation qui permettra de confirmer la présence du porteur dans cette localisation “inattendue”.

On cherche ici à rassurer l’utilisateur sur le fait qu’il pourra aller, par exemple, à l’étranger sans avoir d’inquiétudes sur ses paiements. Même s’il est déjà possible de prévenir sa banque sur ses propres déplacements, tout le monde ne pense pas forcément à le faire et ce système de géolocalisation permettra un meilleur suivi des utilisateurs en déplacement.

En parallèle de la démocratisation du paiement par mobile sur machine à carte bancaire, nous devrions retrouver cette technologie de géolocalisation dans nos paiements quotidiens. Déjà fortement utilisée et connue dans de multiples domaines, son apport dans la sécurité des transactions est réel.

Marketing & Communications
+331 78 94 59 90
LinkedIn

Issu d’une formation axée sur le commerce international et le marketing.
Grand passionné d’informatique et du digital, ces domaines m’accompagnent quotidiennement depuis mon plus jeune âge. Grande aisance avec l’anglais due notamment aux expériences internationales que j’eus la chance de faire.

Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.