Commander sur son smartphone: l’ascension, du M-commerce

 

Vous commencez à peine à faire confiance au e-commerce? Vous venez de commander votre dernière veste sur un site en ligne? Préparez vous déjà à découvrir de nouvelles tendances.

Le m-commerce ou commerce sur mobile grandit de jour en jour et sera probablement un vecteur clé pour les distributeurs dans un avenir (très) proche.

Surfer sur la vague des applications

Le smartphone s’est largement imposé dans les moeurs de notre société actuelle 1, au point que 73% des Français en possèdent un.

Et qui dit smartphone dit également applications. Être présent sur les marchés d’application (Appstore ou Play Store principalement) est devenu indispensable pour une grande majorité des entreprises.

Le grand représentant de cette mutation n’est autre que la marketplace Amazon. Déjà une référence en terme d’e-commerce, le géant américain a bien compris les opportunités que proposaient ces marchés d’applications. À tel point qu’aux Etats-Unis son “App” se trouve en tête des indispensables chez les 18-34 ans d’après une étude américaine**, devançant même Facebook et Gmail.

Commander sur mobile est donc en train de devenir un réflexe, certainement grâce à la facilité d’utilisation de ce média. En effet, vous pouvez commander n’importe où sans devoir être proche d’un ordinateur, ni même d’une connexion internet avec le développement des réseaux 4G.

Le graphique de E-Marketer le démontre bien sur la population américaine. De 25% d’utilisateurs d’Internet ayant acheté via mobile en 2012, nous sommes passés à 64% en 2016.

 

Et les acteurs de la distribution française sont également conscients de ce changement d’habitude de consommation, même si les Français utilisent moins le m-commerce que le reste du monde.

 

Certains distributeurs en ligne réalisent pas moins de 35% de leurs chiffre d’affaires via mobile et 50% de leur trafic provient du mobile.
D’autres enseignes ne possédaient même pas de boutiques en ligne et ont directement lancé des services de livraison sur une plateforme mobile.

La transformation du mobile est constante et on ne peut qu’imaginer l’intensification de son utilisation. Les paiements sur lecteurs de cartes bancaires sont possibles, commander sur mobile est possible… Le smartphone remplace déjà pas mal d’autres objets dans leur utilisation.

Où son utilisation va-t-elle s’arrêter?

18ème baromètre du numérique par ARCEP
2Étude américaine sur le comportement des millénials avec les applications
© Crédit photo: Shop Application. Graphiques: E-Marketer et Observatoire du Commerce Mobile

Marketing & Communications
+331 78 94 59 90
LinkedIn

Issu d’une formation axée sur le commerce international et le marketing.
Grand passionné d’informatique et du digital, ces domaines m’accompagnent quotidiennement depuis mon plus jeune âge. Grande aisance avec l’anglais due notamment aux expériences internationales que j’eus la chance de faire.

Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.