Interview de Caroline Delalande, la directrice des Ressources Humaines de SYNALCOM

 Dans Portraits Synalcom

Après plus de 11 ans dans l’entreprise, Caroline Delalande, la directrice des Ressources Humaines de SYNALCOM nous livre aujourd’hui sa vision des ressources humaines au sein de l’entreprise.

Connaissez-vous la directrice des ressources humaines de SYNALCOM ?

Pour son entourage, Caroline est une femme bienveillante, consciencieuse, entière et dynamique. Elle parvient à transmettre sa bonne humeur et son énergie au quotidien, pour la plus grande joie de ses collègues. Sa plus grande force ? Son expérience ! En effet, Caroline n’a pas toujours travaillé dans le secteur des ressources humaines et est passée par de nombreux métiers avant de se laisser guider par le domaine des RH.

Un parcours riche qui fait la force de Caroline

Avant de rejoindre SYNALCOM, elle était commerciale pour un grand groupe japonais dans le secteur de la construction. Lorsqu’elle a intégré l’entreprise, l’équipe était composée de moins de 10 personnes. Actuellement le groupe Synalcom compte près de 200 employés et le service ressources humaines s’est agrandi avec l’arrivée de deux nouvelles personnes : Virginie Brillet et Manon Forcinal.

En 2009, lorsqu’elle est arrivée chez Synalcom, elle était très polyvalente et s’occupait aussi bien des ressources humaines que de la comptabilité ou encore d’autres missions. Au cours de sa carrière elle a toujours été attirée par les métiers où le contact humain et le sens relationnel était important, c’est pourquoi quand SYNALCOM a commencé à s’agrandir elle a décidé de se concentrer sur le service des ressources humaines.

Ce qu’elle aime avec son métier c’est qu’il peut être amené à être en constante évolution. Le changement ne lui fait pas peur et elle aime apprendre au quotidien. En effet, au fur et à mesure que SYNALCOM grandit, Caroline doit évoluer et s’adapter tout comme le management qui n’est plus du tout le même qu’à son arrivée dans l’entreprise mentionne-t-elle.

Son métier lui a permis d’apprendre à gérer son self control, à être beaucoup plus à l’écoute tout en se rendant davantage disponible pour les employés. L’intégralité de ses missions s’articule autour de trois principaux objectifs : pérenniser les employés, limiter le turnover et veiller à la stabilisation de ses équipes. Aujourd’hui, ses missions sont diverses, mais la fonction de directrice des Ressources Humaines n’est parfois pas un rôle facile à endosser. Surtout quand il s’agit d’encadrer les employés afin qu’ils respectent les règles en entreprise.

Des valeurs qui ont permis à SYNALCOM d’affronter une crise sanitaire

Chez SYNALCOM, il est fondamental que les employés soient respectueux pour que chacun puisse travailler dans de bonnes conditions. Aujourd’hui, ce sont un ensemble de valeurs qui font la force de l’entreprise : l’entraide, la cohésion avec la même envie, celle d’avancer et de grandir ensemble.

Le covid-19 à bien évidement bouleversé le quotidien de nombreuses entreprises et SYNALCOM a vu son organisation perturbée. Néanmoins, la situation a été plutôt bien gérée malgré les difficultés. C’est en partie grâce à la cohésion, l’entraide et l’adaptabilité des équipes que l’entreprise a su au mieux affronter le chaos et faire face à la crise. L’activité de SYNALCOM a pu très vite reprendre grâce à un environnement propice au respect des mesures barrières.

Entre croissance et projet : quels sont les projets de développement RH ?

Actuellement, le groupe SYNALCOM compte 160 employés et l’entreprise ne cesse de croître. En revanche, pour Caroline les objectifs fixés à son arrivée restent d’actualité. Elle attache toujours une grande importance à la Responsabilité Sociétale des Entreprises et essaye d’agir au mieux au quotidien, en l’intégrant dans toutes les actions mises en place. Elle aimerait également effectuer davantage de bilans sociaux afin de mieux détecter les forces et faiblesses des services de SYNALCOM.

Aussi, elle aimerait pouvoir reprendre les événements au sein de l’entreprise qui ont du être reportés à cause de la crise sanitaire du COVID-19, afin de favoriser la cohésion, la bonne entente et la convivialité, des points essentiels.

Enfin, elle souhaite à l’entreprise de continuer de conserver sa stabilité, de toujours croitre et de prospérer, pour que tout le monde puisse profiter de la réussite de SYNALCOM.

Des exigences en termes de recrutement ?

Lors des entretiens, Caroline recherche des personnalités qui sont motivés, dynamiques, qui ont un bon état d’esprit et qui partagent les mêmes valeurs que l’entreprise. Elle aime aussi savoir si les candidats sont capables d’expliquer comment l’entreprise pourrait contribuer à leur bien être. En effet, l’épanouissement au travail est un critère à ne surtout pas négliger chez SYNALCOM. Caroline veille également à l’harmonisation, c’est pourquoi elle recherche des profils qui se complètent.

Un mot pour la fin ?

La hiérarchie en entreprise ne doit pas être une relation de force, il s’agit d’un échange ou la bienveillance prime, et non d’une relation à sens unique, l’un sans l’autre ne peut fonctionner.

SYNALCOM est une entreprise en constante évolution, qui recherche des personnes motivées qui n’ont pas peur du changement. Si vous souhaitez nous rejoindre n’hésitez pas à consulter fréquemment nos offres d’emploi sur Indeed ou sur notre site web.

Articles recommandés

Veuillez insérer votre requête.